Le programme de recherche partenariale SPIRAL, Sismique Profonde et Investigations Régionales en ALgérie, vise à étudier la structure profonde de la marge nord-algérienne et du bassin algérien au moyen de méthodes sismiques de « grande pénétration » : par sismique-réflexion verticale basse fréquence, mais aussi par sismique-réflexion grand angle et réfraction avec mise en œuvre de stations d’écoute disposées en fond de mer et à terre. Plus largement, ce projet intègre également d’autres données géologiques et géophysiques pour permettre d’améliorer notre compréhension de ce domaine de la Méditerranée Occidentale.

SPIRAL s’inscrit dans la suite logique des campagnes océanographiques MARADJA 1 et 2, et PRISME - co-organisées par le Centre de Recherche en Astronomie, Astrophysique et Géophysique (CRAAG) à Alger, l’Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM) et l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) à Brest, avec la participation de la société SONATRACH - qui, depuis 2003, ont permis de préciser la distribution de la déformation active en mer et les instabilités sédimentaires associées.

SPIRAL est construit sur la base d’un partenariat entre une partie algérienne et une partie française avec prise en charge - à hauteur de 50% pour chacune des parties - des coûts d’acquisition, de traitement et de valorisation scientifique. Les partenaires du projet sont le CRAAG, la SONATRACH et la Direction Générale de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique (DG-RSDT) pour la partie algérienne ; l’Ifremer, le Laboratoire Domaines Océaniques (UMR 6538) de l’UBO-IUEM à Brest, et le Laboratoire Géoazur (UMR 7329) à Nice pour la partie française. La gestion du projet est assuré par le CRAAG pour la partie algérienne par l’Ifremer pour la partie française.

Pour en savoir plus sur les campagnes d’acquisition SPIRAL cliquez ici ...

PlanPo Tout NoLogo 650

Aller au Haut